in

Tisha Beav 2020

Tisha Beav 2020
Tisha Beav 2020

Tisha Beav 2020

Dimanche soir, à l’issue du jeûne, on se lave les mains rituellement (sans bénédiction) et on se rince la bouche. On enlève les chaussures en toile et on remet les chaussures en cuir. Jusqu’au milieu de la journée de dimanche on ne s’assoit pas sur une chaise mais seulement sur un petit tabouret, en signe de deuil. On évite de dire bonjour, sauf aux personnes qui ont oublié qu’on ne se salue pas le 9 Av. Puis un repas comportant uniquement du pain trempé dans de la cendre et un œuf dur.

tisha beav 2020
Tisha Beav 2020

Pendant cette période, il est traditionnel de s’abstenir de célébrer en public, comme les mariages, et de nombreux hommes traditionnels s’abstiennent de se raser, ce qui reflète leur pratique pendant les périodes de deuil personnel. Avec la tombée du jour s’appliquent les interdits qui marquent le 9 Av. On s’abstient dès lors de manger et de boire ( les malades consulteront leur médecin et leur rabbin et, en tout état de cause, ceux qui ne peuvent jeûner ne consommeront que ce qui est nécessaire à leur santé). Ticha bé Av, le 9Av, cette date résonne douloureusement dans la mémoire juive. Le 9 Av de l’an 70, le second Temple a été détruit marquant le début de l’exil dans lequel nous nous trouvons encore, un exil d’abord spirituel. Avec la destruction du Temple le monde s’est comme assombri, il a connu une vertigineuse chute.

Sidour Livre De Prière

En -586, le 10 Tevet, Jérusalem est envahie par les Chaldéens, et le 9 Av le Temple est détruit et livré aux flammes et au pillage. C’est la déchéance de la dynastie du roi David, au pouvoir depuis quatre siècles, et la fin du Royaume de Judée. En 589 avant l’ère courante, le roi Sédécias de Judée adhère à la coalition inspirée par le Pharaon Hophra et refuse de payer le tribut à Nabuchodonosor, roi de Chaldée. La guerre fut déclarée une année plus tard les troupes chaldéennes commencèrent le siège de Jérusalem. Le nouvel an des arbres (Tou-bi chevat) où l’on consomme toutes sortes de fruits nouveaux, et Lag ba-Omer qui célèbre la haute figure de Rabbi chiméon bar Yohaï.

  • Marqué par de nombreux rites d’affliction, c’est le jour le plus triste de l’année pour les juifs.
  • A Roch ‘Hodech Av, la plupart des gens consomment de la viande et du vin et avant la tombée de la nuit ils mangent un repas de viande appelé en arabe “R’foud L’hm” .
  • On a l’habitude de s’asseoir par terre pour prendre la séoudat amafseketh, sur un petit linge ou un petit tapis, mais pas sur un sofa ou un coussin.
  • Kippour souligne que l’Eternel, tel un père miséricordieux, pardonne à ceux qui font amende honorable, qu’elle que soit leur religion, leur culture et leur passé, comme les habitants de Ninive à l’époque du prophète Jonas.
  • Il est interdit, a partir de Roch ‘Hodech Av jusqu’au 10 Ab inclu, de manger de la viande – appelé en arabe “Qti’ L’hm” , en memoire de la destruction du Bet haMiqdach.

En ce jour de Tichah BeAv, tous les ornements des Synagogues comme le tissu de la chaire de lecture, la nappe de la table de lecture de la Torah ou encore le rideau de l’arche sainte sont enlevés. Les lumières sont baissées plongeant la Synagogue dans une quasi-obscurité. Les fidèles déchaussés s’assoient à même le sol ou sur des chaises basses. Le 9 Av terminé, on continue cependant de respecter les interdits observés depuis le début du mois d’Av (cf “Les Trois semaines) jusqu’à la mi- journée du ten Av (le Temple a encore brûlé la journée du 10).

Fêtes Religieuses

Par reconnaissance pour l’Eternel, chaque année la veille de Pessah, les premiers-nés jeûnent ou remplacent ce jeûne par un repas à caractère religieux (séoudat mitsva). Le 10 tévet – 587, le roi de Babylone commença le siège de Jérusalem, ce siège s’acheva par la destruction du Temple et de la ville le 9 av -586. three – Une femme enceinte ou qui allaite est dispensée de ce jeûne, elle mangera cependant pour sa santé et celle de l’enfant et non par plaisir (elle ne consommera pas des mets d’agrément comme des glaces, des gâteaux, etc.). De même, une femme dans les 30 jours qui suivent la naissance de son enfant est dispensée du jeûne. 1 jour chômé en Diaspora, correspondant au 2ème jour de Chemini Atséret.

tisha beav 2020
Tisha Beav 2020

En effet, le message spirituel d’Israël devait obligatoirement émaner du peuple ayant reçu la Torah à partir de la terre des promesses. Le jeûne du 10 Tevet est lié au traumatisme de la destruction des deux Temples et de Jérusalem. Le jeûne de Guédalia est lié au traumatisme de la destruction des deux Temples et de Jérusalem. La Torah a prévu un jour particulier, un mois après Pessa’h, pour ceux qui se trouvaient impurs pendant la fête et ne pouvaient approcher le Temple pour présenter le sacrifice pascal. .L’anniversaire du décès de Rabbi Méïr Baal Hanes est commémoré le jour de Pessa’h Chéni dans certaines communautés Séfarades.

Les Jeûnes, Pourquoi ?

C’est ainsi qu’il fut détruit, le Second Temple fut touché par les exterminations et des bombardements de pierres. Aujourd’hui encore quelques pierres de soutènement sont restées debout, les autorités juives ordonnent de les laisser en location. De plus, deux inscriptions grecques ont été découvertes, celles-ci expriment l’interdiction aux étrangers de pénétrer dans le Temple. Selon la communauté Chrétienne, ont y trouverait même les empruntes laissées de Jésus lors de son envole vers les cieux. En revanche, nous Français ne connaissons pas toujours les pratiques liées à ce rite. En Terre Sainte, la tradition veut que chaque juif fasse une introspection approfondie.

tisha beav 2020
Tisha Beav 2020

Le jeûne de Ticha BeAv commence la veille au soir, au coucher du soleil. Il dure pendant toute la nuit et se prolonge pendant toute la journée du 9 Av. Ce jeûne est complet, c’est-à-dire qu’il est interdit de consommer toute boisson ou toute nourriture. De plus, d’autres restrictions sont imposées aux fidèles endeuillés au cours des sept premiers jours de leur deuil.

Le versant obscur du 9 Av doit maintenant s’effacer et mieux apparaître son versant lumineux. Avant d’entamer l’office proprement dit on récite les prières omises le matin. Avant la amidah, la Torah est lue à nouveau (Exode 32, et 34, 1-ten) suivie de la haftarah des jours de jeûne (Isaïe 55,six-56,eight).

tisha beav 2020
Tisha Beav 2020

Les horaires de début et de fin de jeûne sont donnés à titre indicatif. Le minhag est de ne pas se baigner pour le plaisir pendant les neuf jours certains ont le minhag d’être indulgents et d’abstenir de se baigner pour le plaisir uniquement pendant la semaine où tombe Tich’a Beav. Le minhag est de ne pas se couper les ongles pendant la semaine où tombe Tich’a Beab certains ont le minhag de ne pas se couper les ongles depuis Roch ‘Hodech Av. L’association a commencé, d’une component, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d’autre component, à faire développer un logiciel Net innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d’exploiter cette Judéothèque. Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Troisième fête de pèlerinage, Soukot est appelée également Hag Haassif, fête de l’engrangement. Si Roch Hachana est doublé également en Israël c’est à bring about de l’impossibilité de sonner le Shofar (corne de bélier) le Chabat. En effet, selon la Torah, on ne peut sonner le Shoffar le Chabat qu’à l’intérieur du Temple de Jérusalem. Ainsi dans le cas où Roch Hachana tomberait un samedi, on ne pourrait pas accomplir le commandement du jour hors de Jérusalem, d’où le redoublement même en terre d’Israël.

C’est un jeûne complet, sans boisson ni nourriture on y observe également d’autres restrictions prescrites aux endeuillés pendant les sept premiers jours de deuil. Le jeûne du 17 Tamouz, la période dite des “9 jours” préparant le jeûne du 9 Av (Tichéa-Beav) ainsi que les jeûnes de Guedaliah et du ten Tévèt commémorent le siège de Jérusalem et la destruction du Temple de Jérusalem. La période de l’Omer (entre Pessah et Chavou’ot) également marquée par une période de deuil rappelle aussi les événements tragiques que le peuple juif a vécu dans le passé. La journée des malheurs est une fête religieuse juive qui est aujourd’hui un moyen de se souvenir des fléaux qui peuvent s’abattre sur le peuple en cas de non-respect des coutumes imposées par la religion.

Written by je suis beau

Torgen Hasard

Torgen Hasard

Tout Fou Mots Fleches

Tout Fou Mots Fleches