Tuesday, January 17, 2023

Qui Est Le Tueur Dans Mystic River

La scène d’ouverture marquante, a le mérite de nous plonger directement dans le film. Tout du long, le scénario nous entraîne sur des fausses pistes, afin qu’on reconstruise en même temps que les personnages, le puzzle pour découvrir qui est a réellement tué Katie Markum. Et c’est ainsi qu’on arrive à un dénouement qui donne des frissons et clôt le film d’une manière excellente. Au départ, le résumé n’est pas franchement aguicheur, mais tout est dans le style de l’auteur et la façon dont il créé le suspense autour de ce crime.

El l’une de ses plus belles œuvres n’est autre que «Mystic River» son vingt-quatrième long métrage, polar noir et véritable descente aux enfers pour trois personnages interprétés avec brio par Sean Penn, Kevin Bacon et Tim Robbins. Son adaptation cinématographique, réalisée par Clint Eastwood en 2003, a remporté le César du meilleur movie étranger ainsi que deux Oscars. Watchmen d’Alan Moore et Dave Gibbons est un chef-d’œuvre du comics.

qui est le tueur dans mystic river

Clint Eastwood porte à l’écran le roman de Dennis Lehane pour livrer un drame poignant, véritable œuvre mélancolique où les âmes sont rongées par les démons du passé ce qui influencent les actions des personnages dans le présent. Il faut dire que la qualité du casting y est pour beaucoup, aucun rôle n’étant mis de côté. Bien évidemment, c’est surtout Sean Penn en père meurtri et Tim Robbins en homme traumatisé que l’on retiendra, les deux offrant des prestations pleines de fêlures récompensées aux Oscars. La mise en scène est superbe et le scénario franchement impeccable, permettant à Eastwood de livrer un de ses grands films.

Dans Les Eaux Sombres De « Mystic River »

Eastwood avait déjà amorcé ce genre pour Minuit dans le jardin du bien et du mal, mais l’atmosphère moite de la Nouvelle-Orléans fait place ici à un univers glaçant. Le réalisateur entame un nouveau cycle avec Mystic River, un film difficile à ranger dans une catégorie spécifique. Thriller, policier mais surtout un drame humain et psychologique ; un genre qui sera également dépeint dans Million Dollar Baby et Changeling. L’œuvre contraste, par son pessimisme d’une froideur stupéfiante, avec les films eastwoodiens précédents qui prônaient une certaine morale. Répondant à un média français, Eastwood souligna d’ailleurs qu’il avait cherché dans son movie un élan spirituel qui contrebalançait la noirceur.

qui est le tueur dans mystic river

Pendant ce temps, Celeste, déboussolée, va trouver Jimmy et lui confie que Dave est rentré chez eux couvert de sang la nuit où Katie a été assassinée. Vingt-cinq ans plus tard, Sean a fait des études et est devenu policier. Jimmy a fait deux ans de prison, s’est remarié avec Annabeth, avec qui il a eu deux filles, après la mort de sa première femme Marita, avec qui il a eu une fille Katie, et a ouvert une épicerie. Quant à Dave, il est marié à Celeste et a un garçon de sept ans.

Annihilation : Explication Du Film, Du Miroitement Et De La Fin

Est-ce que l’homme qui l’accompagne a réellement vécu une partie de sa vie dans cette ambiance de violence qu’il vient d’expérimenter? Ce questionnement engendre une différenciation entre les deux personnages. Ils ne sont plus à égalité devant l’acte qu’ils viennent d’accomplir. Alors que l’un était un coutumier du fait, l’autre le découvre à peine.

Ainsi les experts ont-ils résumé la difficulté du décryptage des deux derniers codes du Zodiac sur lesquels ils se sont cassé les dents. La localisation de la bombe et le nom du tueur sont condamnés à rester enfouis. Cinquante ans après, le message du Zodiac Killer enfin décrypté. L’un des quatre messages codés a été décrypté, assez facilement, à l’époque. En plus de “Mystic River”, parmi ses célèbres films comprennent “Bridges of Madison County”, “Space Cowboys”, “Million Dollar Baby”, “Changeling”, “Gran Torino”, « George.

qui est le tueur dans mystic river

En février 1993, alors qu’il est hébergé dans la capitale, chez son frère, il tente de se suicider en avalant des cachets de Lexomil . Cependant, en août 1993, il cesse brutalement son traitement psychotrope. Ruiné financièrement, Claude Lastennet décide alors de repérer .

Il en va cette fois autrement, bien que Eastwood maintienne le trouble en conférant autant d’intensité à la douloureuse perte de la fille de Sean Penn qu’à celle de la famille de Josey Wales, lors d’une séquence mémorable. Les acteurs et les rôles qu’ils jouent, sont très semblables les uns aux autres. Donc, il était avec l’picture scénique qui a été fixé pour Shonom Pennom.

On le constate avec les plans aveuglants d’une lumière blanche, et les séquences vues du ciel ; en particulier, l’image de Jimmy retenu par de nombreux policiers se déplace pour montrer le corps sans vie de sa fille. Comme souvent, Clint laisse la porte ouverte à ce genre d’interprétation ; l’exemple le plus connu étant celui de L’homme des hautes plaines. L’enquête de Sean fait se mélanger passé et présent au fur et à mesure que les investigations progressent. La balle qui a tué Katie provient d’une arme qui appartient au père, aujourd’hui disparu, de Brendan, son petit ami, et elle fut utilisée lors d’un braquage il y a de nombreuses années.

En gravant leur prénom dans le ciment frais d’une dalle de trottoir, Sean et Jimmy s’approprient le quartier de Boston dans lequel ils sont nés et qu’ils ne quitteront plus. Une prise de pouvoir archaïque que Dave ne signera qu’à moitié, en un geste définitivement inachevé. Trente ans plus tard, le lieutenant Sean Devine est un représentant de la loi du centre, le repris de justice Jimmy Markum un émissaire du milieu, tandis que Dave , homme sans qualité, ne fait qu’errer dans les limbes. Comme dans un western,Mystic Riverretrouve toute l’économie tragique et mythique des grands textes fondateurs, la noirceur morale en plus. Effacée, et non pas lavée, c’est bien là que réside toute la noirceur et tout le pessimisme du film. En effet, si l’on interroge la dernière scène du film, on voit que de victime, Dave est devenu bourreau aux yeux de la cité.

J’ai beaucoup aimé lire ce roman, un policier qui m’a tenue en haleine tout au lengthy de ces 600 pages, sans jamais perdre de son intensité. Il insiste énormément sur l’importance de la communauté, du quartier. Le fait que les gens aient grandi ensemble dans cet endroit qui a été chamboulé les rapproche, et crée des liens inexplicables.

Mystic River, c’est l’histoire de trois garçons brisés par l’intrusion dans leurs vies d’une voiture avec des occupants peu recommandables, et qui, devenus adultes, sont hantés par cet événement. Perdus de vue, ils se retrouvent par le meurtre de la fille d’un d’entre eux. Et de là, le romancier a tout le terreau nécessaire pour nous livrer un chef-d’oeuvre. Chef d’œuvre culte et incontournable, “Mystic River” proceed d’être aussi bon après toutes ces années.

Depuis 2010 Movies Vus Et Commentés

Quand soudain une voix joviale reprend la communication. C’est une personne qui a disparu dans les années soixante-dix. Je n’ai pas le temps d’en placer une qu’elle transfère l’appel.

Tim Robbins, récompensé comme Sean Penn d’un Oscar pour son excellente prestation, est Dave Boyle, l’enfant martyrisé devenu un adulte perturbé. Marié à Celeste , la cousine d’Annabeth, il est souvent plongé entre la mélancolie et la dépression, car le souvenir de cette horrible épreuve proceed de hanter ses cauchemars, mais cela ne l’empêche pas de s’occuper de son fils. Son malheur est d’avoir vengé son passé le même soir que l’assassinat de Katie.

  • L’œuvre contraste, par son pessimisme d’une froideur stupéfiante, avec les films eastwoodiens précédents qui prônaient une certaine morale.
  • Il insiste énormément sur l’importance de la communauté, du quartier.
  • Le scénario est basé sur le roman Mystic River de Dennis Lehane, natif de Boston, paru en 2001.
  • Or, Jimmy le dur, Jimmy, l’ancien chef de bande, a perdu sa fille.
  • Le trio d’acteurs est formidable, d’une incroyable justesse et les émotions sont terriblement palpables.
  • En rentrant de sa garde à vue, Brendan Harris a compris que son jeune frère Ray est impliqué dans le meurtre de Katie.

Katie la fille chérie de Jimmy fréquente le jeune Brendan Harris avec lequel elle compte filer à Vegas contre l’avis de son père. Le mari menotte sa femme au lit, mais est soudain pris d’une crise cardiaque qui lui est fatale. Jessie, sa femme, est en proie à ses démons intérieurs, alors qu’elle est toujours attachée aux barreaux du lit. Jessie s’inspire du roman de Stephen King, tout en s’éloignant quelque peu de la trame originelle. Un couple half en week-end dans un chalet isolé et se livre à des jeux sexuels sado-masochistes.

qui est le tueur dans mystic river

S’étant contenté de rester derrière la caméra, le maître fait également preuve d’une direction d’acteurs irréprochable. Chaque réplique sonne juste, chaque mouvement est à sa place. Le tout est accompagné d’une elegant musique en totale adéquation avec le sujet, écrite et interprétée par Clint Eastwood lui-même et son fils Kyle. Une unité qui fait de Mystic River un réel chef d’œuvre, et sûrement l’un des meilleurs films du réalisateur. Clint Eastwood a toujours le nez pour trouver des histoires humanistes qui touchent un très grand nombre de personnes. Etant aussi l’aise dans le western que dans le thriller, il livre ici l’un de ses meilleurs films, sombre, glaçant et pourtant terriblement humain.

Et Sean, affecté à l’enquête, croit connaître le coupable. Dave avec son passé d’enfant abusé et son comportement étrange, devient vite le principal suspect. Une bonne intrigue, de bons acteurs et un bon suspens, mais la moyenne de four,2/5 me paraît quand même exagérée. Le thème du level de non-retour est également évoqué ou du destin qui peut tout faire basculer en un instant.

«Mystic River» est un chef d’œuvre tragique et brillant qui ne laisse aucun répit aux spectateurs. Une composition bouleversante du bien et du mal soutenue par un casting impeccable et une mise en scène élégante. Sean Penn est une fois de plus brillant, un rôle qui lui vaut d’ailleurs un Oscar du «meilleur acteur». Il incarne parfaitement ce personnage torturé par une douleur intense, dont il est contraint d’accepter les conséquences.

qui est le tueur dans mystic river

Une mère de famille perd le contrôle et poignarde à mort un inconnu. Un inspecteur compatissant se plonge dans cette affaire dans le but de savoir ce qui l’a poussée à faire ça. Dans ce thriller, il ne s’agit pas de savoir qui a commisle crime, mais de comprendre les raisons qui ont poussé la coupable à agir.

Très riche, elle débute simplement avec une amitié dès l’enfance. Sans en faire des caisses, le réalisateur nous montre le tournant d’une vie d’un jeune homme accroché à un siège arrière. Après cela, on va avoir droit à la reconstruction de cette amitié, qui s’est terminée de manière tendue.

Voyant la réaction de dégoût de son ami, Lastennet lui dit qu’il lui a menti. C’est en lisant dans le journal, un article décrivant le meurtre de Violette de Ferluc, qu’Arnaud Bossu a fait le rapprochement. François découvre Claude Lastennet en prepare de fouiller dans un placard de la cuisine. Lastennet répond calmement que la vieille a eu un malaise, qu’elle lui a demandé de ranger, qu’elle est allongée sur le sol dans une pièce du fond et qu’elle a un petit filet de sang qui a coulé de son oreille. François se rend près de sa mère, sans la toucher, elle ne réagit pas à ses appels. Il retourne vers l’entrée et constate que Lastennet a disparu.

qui est le tueur dans mystic river

Et bien évidemment, tout cela joue sur la résolution de l’énigme, à savoir qui est le tueur. Avec autant de personnages vivants, difficile de prendre les devants et de deviner qui est l’assassin. Par rapport à d’autres thrillers, Mystic River a ceci de particulier qu’il fait hésiter le lecteur entre deux sauveurs potentiels, deux personnages à qui il pourrait faire entièrement confiance. Sean est un policier issu d’un milieu plus huppé que celui de Jimmy et de Dave, et son passé, outre une petite erreur qui lui a récemment valu d’être suspendu, est propre.

Conformément à la loi “Informatique et libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation. Passionnant au regard de la carrière d’Eastwood, le movie n’en demeure pas moins un drame puissant, se suffisant à lui-même. Une sobriété au service de l’histoire dans la réalisation, visuellement superbe (la photo de Tom Stern est de toute beauté) ; porté par une distribution parmi les plus mémorables vues cette décennie.

Mais pas seulement, l’auteur mène également une réflexion sur les conséquences de nos actes et nous montre qu’une chose qui s’est passée il y a 30 ans peut très bien ressurgir et changer le cours de nos existences. La clé de cette hisoire reste bien évidemment le crime, qui est parfaitement bien mené. On pense savoir connaître l’murderer dès les 1ers instants, mais ce n’est que pour mieux nous tromper par la suite et nous révéler enfin la véritable identité du meurtrier.

Or, avec deux scènes, trois mots, Eastwood arrive à présenter un personnage et à créer de l’empathie pour lui. La victime est une jeune fille aimante, joyeuse, simple mais naturelle et terriblement vraisemblable. De ce fait, le meurtre est un bouleversement autant pour son père que pour nous. Et Eastwood fait exactement la même selected avec son petit copain et tous les personnages secondaires, leurs donnant une substance, une entité physique importante et crédible.

Harry, tombé amoureux d’elle entre temps et l’ayant sauvée de ses agresseurs désirant en finir, la laisse au ultimate en liberté, désormais libérée de ses démons. Chose assez impensable en regard de l’image de rigueur implacable affichée par le personnage dans le premier volet. Mystic River entame un formidable cycle créatif pour Clint Eastwood, qui allait nous livrer dans la foulée trois authentiques chefs-d’œuvre, ainsi que le très beau, bien qu’un ton en dessous, L’Echange. Créance de Sang, son movie précédent, avait reçu un accueil critique mitigé, alors qu’il s’agissait au fond d’un joli « adieu » d’Eastwood en tant que héros de polar exhausting boiled. Le cinéaste enchaînait donc ensuite avec cette adaptation de Dennis Lehanne. Film d’ombre et de lumière s’il en est, Mystic River est le fruit d’un passionnant cheminement dans la carrière d’Eastwood, acteur comme réalisateur.

qui est le tueur dans mystic river

Le reste du roman est à l’image de ce passage, l’atmosphère prend toute la place, bien plus que le rythme d’ailleurs. Un casting virevoltant pour des prestations époustouflantes. C’est bien simple, les trois acteurs sont sur un pied d’égalité et ils sont totalement investis dans leurs personnages. Il est tellement expressif, tellement touchant qu’il véhicule une émotion formidable.

Articles Liés

Derniers articles