Monday, May 23, 2022

«Mondialement dans soi», à la main de la débrouille en terres inconnues – Quittance

- Advertisement -

Alexis Girard d’Hennecourt fable le compte-rendu d’un déplacement délié de dix ans à flanc le rond. Afin les amateurs de pourtour et ceux-là qui rêvent d’badinage.

Pour ce assortiment d’badinage, le bohémien Alexis Girard d’Hennecourt raconte non hormis verve, le compte-rendu de son déplacement tout autour du monde. Un havresac, un peu d’billet et deux habits ; et le revoilà excusé un éblouissant potron-minet, avec un pourtour hormis acte de renaissance qui durera dix ans.

C’est le convenablement élevé, sur les routes qu’il se met à compulser la univers, la mer voire les airs, de la Norvège jusqu’en Colombie, en touriste par le Danemark, le Maroc, le Portugal, le Brésil et avec autre part plus. Justifié par ce «soif d’convenir référer à autre part», il fosse spécialement à se conclure elle, touriste de la retraite la avec exhaustive à la société de voyageurs croisés sur sa chaussée.

«Quoi défier ses peurs et les dangers de la abstraction ?», «Visiter hormis billet et hormis distance ?», «Idolâtrer sa privilège société ?» uniquement donc «Plier(se) sinistre entre les menstruation de l’art» ou «Eviter la plongée à un serf»… A flanc une nombre de nourrissons chapitres au articulation devancé, Alexis Girard d’Hennecourt trouve les réponses à ces questionnements trop philosophiques.

Une itinérance débordante alors de meeting (Maija qui l’accompagnera pendant une longue concours de son déplacement, Johan en Norvège, Gez et Rosâtre, ou les une paire de navigateurs italiens Domi et Ricci) et de galères (tempêtes, naufrages, engagement, crimes diverses) qui permettront au «nouveau-né Parisien» de se métamorphoser insensiblement en un chercheur audacieux, favorable à se descendre des pires situations.

Au conclusion, une ode à la séparatisme et à l’accident. Un à la main de la débrouille. Et avec les amateurs de pourtour et ceux-là qui rêvent d’badinage, un flux du rond avec descendre de son usuel et de son agrément.

Mondialement dans soi. Recueils de la débrouille, d’Alexis Girard d’Hennecourt, éditions du Fiscalité, 224 pages, 17 euros.

- Advertisement -

Articles Liés

- Advertisement -

Derniers articles