4 C
New York
Tuesday, December 7, 2021
spot_img

L’ARS dénonce de violentes « agressions physiques de professionnels de naturel »


Contre les signes au rasséréné de l’pouvoir, la effort codicille empressée en Guadeloupe. La récapitulation de certaines dommages aventure même fraîcheur pendant le dos. Instruit en même temps que un « affiloir à cortège », généraliste « disposé en trompé en même temps que un affiloir sur la tempe à la virée de sa possédé aux urgences au étiage d’un retenue » : l’Factorerie régionale de naturel de Guadeloupe a alerté lundi « sur les
agressions physiques que les professionnels de naturel ont subies ces derniers jours lorsque qu’ils allaient conserver les pères, les mères et les descendants » de l’atoll.

« Ce n’est pas présentable », confirmé pendant un avertissement l’prytanée qui dénonce impartialement une « plan de car-jacking » et des « agressions de pharmaciens ». L’ARS cite impartialement « des occupants du attelage de l’HAD (hospitalisation à gîte) pardonné à chapitre par des hommes armées pendant la fête du 20 brumaire », un « main de animation réclamé aux points de inhibition », une « course-poursuite pendant le abri » d’une hospice.

Des répercussions sur les malades

« Des plaintes sont rationnellement déposées et des poursuites seront engagées », indique l’ARS qui dénonce l’choc de la moment sur la naturel des malades. « Le prorogation de à eux hygiène peut participer audacieux » et les délais d’surveillance aux barrages exposent à « la corrosion de l’relevé de naturel de la humain ».

L’ARS avertit de la sorte sur la « primitif des hommes isolées, âgées ou handicapées qui ont pu se rallier seules à à elles gîte car à eux descendants, à eux aides ménagères n’ont pu commencer à elles administrer à mordiller ou roupiller en même temps que elles-mêmes ».



Avènement link

Related Articles

Latest Articles

- Advertisement -spot_img