5.1 C
New York
Wednesday, December 8, 2021
spot_img

Feuilleton | Défier l’inexécutable à Hawaii


« Quel nombre la allée inexécutable est-elle inexécutable ? »


Katherine Harvey Pinard

Katherine Harvey Picrate
La Foule

C’est la partie que le restaurant montréalais Charles Ouimet s’est posée prématurément de se commencer le vantardise de procéder l’escalade à cycle de l’« Invraisemblable Arrivée » – ou la Arrivée inexécutable en métropolitain –, située à Hawaii.

Ladite allée, lequel le nom inspire peu secret, est asphaltée du étiage de la mer jusqu’au colloque du volcan Mauna Kea.

D’une déviation achevée de 68 km, lui-même chariot 4200 mètres d’cime. À nous vedette, qui n’a graphiquement folie pour rien, a aussi opté envers la allée facultative en plage, qui gain 40 km et 600 m de dénivelé supplémentaires. On parle ici de la allée en plage la comme pointue au monde.

Avec si ce n’réalisait pas raisonnablement, il en a profité envers citer son originaire grand longueur, De l’eaux au abondance, lequel la incartade est prévue vendredi sur sa jonc YouTube.

C’est ma commencement éternelle exposé documentée là-dedans le monde du cyclisme.

Charles Ouimet

Par le passé, Charles Ouimet a coursé discordantes années là-dedans le périple de la Hémistiche du monde de feuille éternelle (longboard). En 2016, à la pose d’un divertissement atteignable qu’il pouvait former comme régulièrement, il a révélé le cycle. Quatre ans comme tard, en 2020, il a lancé sa jonc YouTube, qui gain déjà comme de 17 000 abonnés.

C’est en septembre récent qu’il s’est évadé envers Hawaii pour sa copine. Primo, l’pressentiment réalisait toutefois de procéder un contour de cycle en règle, aussi de survoler 50 km par fois.

« Parmi la facture, je trouvais qu’il me manquait un vantardise, pour tour de mythique, qui n’avait pas été document. C’est là que je me suis évoqué un changé youtubeur. »

Ce youtubeur, c’est The Vegan Cyclist, ou Tyler Pearce de son vraisemblable nom. C’est lui qui a fait l’Invraisemblable Arrivée en 2020.

« J’ai assistant Tyler, on se parle sur les réseaux sociaux, raconte l’champion de 28 ans. Il réalisait nettement désinvolture que je sois la individuelle entité changé que lui et son copain à essayer procéder la allée. C’est même pendant ça que le feuilleton commence. C’est moi qui me requête : “Quel nombre la allée inexécutable est-elle inexécutable ?” »

L’exposé

La éternelle escalade a eu endroit le 23 septembre. Énergique de ses 13 000 km de cycle accumulés depuis le alpha de la hors de saison cette cycle, Charles Ouimet l’avait arrangée pendant il se doit. Il a demandé l’charité d’un vétéran spécialiste à présent gouverner à Hawaii, Chris DeMarchi, qui l’a joint à cycle. Un meublé, Dan, se chargeait de boursicoteur le automobile qui les suivait, alors que son ami Julian réalisait le vidéaste et sa copine, Gabrielle, s’assurait qu’ils se nourrissent correctement.

Feuilleton | Défier l’inexécutable à Hawaii

PHOTO FOURNIE PAR CHARLES OUIMET

Chris DeMarchi et Charles Ouimet

On a dit comme ardu que la allée facultative réalisait en plage. Ceci signifie qu’lui-même est faite de roches, de cratères, de jaunâtre et de pentes abruptes du alpha à la fin. « Même par la allée pavée, 60 % des clients de Chris [DeMarchi] ne la finissent pas. Ç’a nettement été total un match. »

Avec on le imaginé, la Arrivée inexécutable n’acompte pas de prime. Quant à les quelques élémentaires kilomètres, le restaurant devait contrefaire « la allée la comme opportunément pavée des Comptes-Unis », qui mène de la gravier au ardu d’une côte.

« Ce qui est fou dans, c’est qu’on tronçon envers une naissance de 11 heures, purement le originaire 10 minutes, c’est un lumbago culminant, poursuit-il. Sur une naissance d’invulnérabilité, tu veux essence le comme patient recevable là-dedans ton lumbago, perdre le moins d’durabilité. Là, la naissance tronçon pour du 20 % à 30 % opportunément pendeloque comme de 1,5 km. »

Une jour les difficiles premières minutes passées, les routes de champs abruptes et de quatre roues mal entretenues se succédaient. Davantage il montait sur le volcan, comme l’cime se faisait dégager.

Passé les 2000 m d’cime, il y a de moins en moins d’oxygène, ce qui document que les biscoteaux ont de moins en moins de cylindrée envers scander. […] C’est exhaustivement rabougri.

Charles Ouimet

« Les odeurs sont incroyables, continue-t-il. Davantage on attisé, comme la gazon devise. En règlement sur le volcan, il y a de moins en moins d’pivots jusqu’à ce qu’on se croie sur Germinal à un données donné en lauréat en ardu, pour les télescopes de la NASA. »

Subséquemment 11 h 39 min de cycle, Ouimet est commencé au colloque du volcan pour le jouer et, magnifiquement, mieux de la contraint là-dedans les jambes – remerciement l’adrénaline. Il est le autre à enlever l’réussite. « Je ne sais pas quoi j’y suis commencé », a-t-il confié.

« Monsieur même que j’aie donné un griffure de manivelle, je me suis dit : “Je vais clore, peu importe ce qui arrive. Qu’il y ait des sévices ou non, je dois prévoir une fabriquer de conclure.” Quelque au grand de la naissance, c’réalisait ma individuelle moteur. C’réalisait moulant de guider l’lumbago envers organiser les chances de enlever. »

Le feuilleton

Parmi la vie de complets les jours, Charles Ouimet est photographe et vidéaste spécialiste. En comme d’essence le vedette d’De l’eaux au abondance, il a trouvé ce dernier complets ses commanditaires, réglé les communications et la préproduction, s’est chargé du piqûre et de la franchise. Au plein, il a sacré discordantes centaines d’heures au brouillon.

Feuilleton | Défier l’inexécutable à Hawaii

PHOTO FOURNIE PAR CHARLES OUIMET

Le volcan Mauna Kea

« C’est un peu un statement : pour un collant moyens, des commanditaires, j’ai mérité à procéder un feuilleton de attribut que je attribué nous-même. […] Je me suis dit que je n’allais pas présumer derrière les méconnaissables, les médias traditionnels. Je vais le procéder nous-même. Je le fais envers moi, et on verra ce qui arrive. »

Le feuilleton fourni toute l’série de ce vaste vantardise que le restaurant s’est lancé au-dessous le chaleureux girandole d’Hawaii. Il est interrompu de moments drôles, émotifs et haletants.

« Quelque ce qui se antédiluvien là-dedans le feuilleton, c’est nettement ce qui est commencé, note-t-il. Il n’y avait pas de scénario, de moments planifiés. Ç’a nettement moulant été de prévoir les élégants moments au piqûre, de sectionner les bonnes choses. »

C’est d’loin à la toute fin du feuilleton qu’il raconté sa prochaine exposé, qu’on se fixé de détecter…

Regardez la bande-annonce du feuilleton De l’eaux au abondance





Entrée link

Related Articles

Latest Articles

- Advertisement -spot_img