in

Extremement Fort Incroyablement Près Livre

Extremement Fort Incroyablement Près Livre
Extremement Fort Incroyablement Près Livre

Extremement Fort Incroyablement Près Livre

Quand tout a été oublié, il ne reste plus qu’à inventer. AvisUn an après la mort de son père dans les attentats du eleven septembre, Oskar, âgé de 9 ans, trouve une clé. Il se distingue à nouveau avec ce roman singulier dans lequel alternent récit, photographies et effets typographiques. C’est un enfant surdoué, ultrasensible et à l’inventivité presque maladive.

Un des plus beaux trucs, c’était qu’il dénichait une faute dans tous les articles qu’on regardait. Des fois, c’étaient des fautes de grammaire, des fois des erreurs sur la géographie ou les faits, et des fois l’article ne disait pas tout ce qu’il y avait à dire. J’adorais avoir un papa plus clever que le New York Times et j’adorais, avec ma joue, sentir les poils de sa poitrine à travers son T-shirt, et qu’il ait toujours l’odeur de quand il se rasait, même à la fin de la journée. Je pensais qu’il allait pas répondre, parce que c’est quelqu’un de si extraordinaire et que je suis quelqu’un de si normal. Et puis un jour que je rentrais de l’école, Stan m’a tendu une enveloppe en disant, «Vous avez du courrier!

extremement fort incroyablement près livre
Extremement Fort Incroyablement Près Livre

Abe a 103 ans et cela fait 24 ans qu’il n’a pas mit les pieds dehors. Oskar va le convaincre de rallumer son appareil auditif et de l’accompagner dans son périple. Au départ, j’ai été assez déstabilisée par la forme de ce roman. Sa mise en page très particulière avec beaucoup de pictures, une seule phrase par web page par moment, des mots entourés, des mots en escaliers, etc… Mais j’ai trouvé que ça apportait finalement quelque selected de poétique au roman.

extremement fort incroyablement près livre
Extremement Fort Incroyablement Près Livre

J’ai apprécié la manière dont était traité les personnages, aussi secondaire qu’ils soient, chacun accompagné de son lot d’histoire, de sa petite valise de tristesse. Et puis, Oskar, enfant Asperger tourmenté par le décès d’un être cher, en quête de vérité, nous fait découvrir son monde fascinant. Le petit Oskar est un enfant surdoué, curieux, imaginatif, créatif, wise et possède une maturité bien au-delà des enfants de son âge. Sans que son diagnostic ne soit clairement explicité dans le livre, il a le portrait sort de l’«autiste savant» ou du «syndrome d’Asperger». Ses interactions sociales sont anormales et non empathiques.

Ce sont des histoires d’amours interrompus, intelligemment racontées par bribes mais avec beaucoup d’émotions. L’auteur entretient le mystère et décuple notre intérêt en nous perdant dans le temps, en faisant intervenir plusieurs narrateurs, en faisant des retours arrière, en nous donnant des indices visuels. Devant l’émotion, la perplexité, la déception mais jamais l’indifférence que provoque le livre de Jonathan Safran Foer parmi les lecteurs, j’ai acheté Extrêmement fort et incroyablement près en model Point2.

extremement fort incroyablement près livre
Extremement Fort Incroyablement Près Livre

J’avais un sacré choix concernant la musique, il y a un certain paquet de musiciens qui ont été inspirés par le 11 septembre (ce n’est pas très étonnant). Conversations sms, par mails interposés, lettres reçues… sont représentées dans les romans et donnent à l’objet livre une autre réalité. Après avoir câliné Buckminster quelques secondes pour lui montrer que je l’aimais, j’étais allé voir s’il y avait des messages.

Je me suis vu à ” Ground Zero” New-York, illuminé comme la bougie que j’ai dans la main.

C’est un petit garçon très clever, surdoué et il a 36 mille idées à la minute. Il saute du coq à l’âne, a une vision du monde peu conventionnelle teintée par l’innocence et la spontanéité de son âge. Mais parfois, en tant qu’adulte, c’est un peu dur de le suivre (je le trouvais parfois un peu fatigant et j’étais bien contente de ne pas l’avoir à la maison, je pouvais à tout moment fermer le livre pour me reposer).

Un an après le décès de son père dans les attentats du 11 septembre, Oskar trouve une clé. Persuadé qu’elle lui permettra d’élucider le mystère de la disparition de son père, il part à la recherche de la serrure qui lui correspond. Oskar, jeune garçon curieux et spécialement clever pour son âge, perd son papa lorsqu’il a 9 ans, dans les attentats du 11 septembre. Depuis, il est seul avec sa mère et il souffre de crises de panique et d’insomnie. Un jour, en cassant un vase, il trouve une clé qui semble appartenir à son père, dans une enveloppe avec le mot « Black ».

En dépit d’audaces formelles et typographiques agaçantes sans doute d’avoir été trop imitées ensuite, Extrêmement fort et incroyablement près illustre une nouvelle fois la capacité du grand roman américain de s’emparer de l’histoire contemporaine. Mais Safran Soer ne nous livre ici pas uniquement le roman du Onze septembre mais davantage celui, plus universel, de l’espacement entre nos mots. Une lecture très lente pour ma half automobile ce roman est riche et éreintant.

Ce n’est pas parce qu’on est athée qu’on n’adorerait pas qu’il y ait des raisons pour que les choses existent, voilà tout. Le site France Loisirs utilise des cookies afin de nous permettre de nous souvenir de vous et de comprendre la manière dont vous utilisez le site. Vous découvrirez mes coups de coeur, mes découvertes dans différents genres. Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.

Quel merveille ce roman, suivre Oskar dans un New-York encore meurtri, ces personnages adorables, attendrissants comme la grand-mère à l’écoute de son petit fils. Le réseau social pour tous les amoureux de la lecture. Gérez votre bibliothèque en ligne, discutez en tout convivialité et découvrez de nouveaux livres.

Written by je suis beau

Epreuve Poteau Koh Lanta 2020

Epreuve Poteau Koh Lanta 2020

Epreuve Des Poteaux 2020

Epreuve Des Poteaux 2020