Espagne Il Mange Sa Mere

Espagne Il Mange Sa Mere
Espagne Il Mange Sa Mere

Espagne Il Mange Sa Mere

Habitant le quartier madrilène de Las Ventas, proche des arènes de la capitale ibérique, l’accusé s’était disputé avec sa mère, âgée de sixty nine ans, dans l’appartement qu’ils partageaient. Il est jugé pour “meurtre” et “profanation de cadavre”. Le parquet a requis 15 ans de jail à son encontre, et le versement de 90.000 euros de dommages et intérêts à son frère aîné.

En Espagne, le procès du “cannibale des Ventas” s’est ouvert cette semaine. L’homme de 28 ans est accusé d’avoir mangé sa mère après l’avoir assassinée, en 2019. En France, l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès n’en finit plus d’attirer l’consideration des enquêteurs et des journalistes, dix ans après les faits. Pour rappel, le 21 avril 2011, les policiers avaient retrouvé les corps inanimés des enfants et de l’épouse de Xavier Dupont de Ligonnès à leur domicile. Depuis cette date, le père de famille soupçonné de les avoir tués est toujours introuvable. Lundi 19 avril 2021, la chaîne d’informations en continu BFMTV a tenté d’apporter ses éclaircissements sur l’affaire en se demandant dans leur reportage Xavier Dupont de Ligonnès, et s’il était en vie?

Dans un récit circonstancié, Alberto Sanchez Gomez a expliqué aux enquêteurs avoir tué puis découpé minutieusement sa mère, avant d’en manger une partie. Seulement 15 ans de jail pour un crime aussi atroce? Je comprends plus la justice qui ne fait que protéger les criminels.

espagne il mange sa mere
Espagne Il Mange Sa Mere

La reine Elizabeth II fête ses ninety five ans ce mercredi 21 avril. Un triste anniversaire qui arrive seulement quelques jours après la mort du prince Philip. Pour l’occasion, la monarque s’est exprimée dans un message personnel poignant. Selon des médias, un officier de police qui a témoigné lors du procès, a raconté que lorsqu’il avait pénétré dans l’appartement, l’accusé avait raconté avoir mangé certains morceaux crus, en avoir cuit d’autres et en avoir aussi donné au chien. Dans les quinze jours qui suivent, l’homme se nourri occasionnellement des restes du cadavre.

espagne il mange sa mere
Espagne Il Mange Sa Mere

Malgré son interdiction de voir sa mère, celle-ci le laissait venir chez elle de temps en temps, même si la vie du jeune homme se résumait à «boire toute la journée, fumer un joint et entendre des voix». Les faits remontent au début de l’année 2019, lorsque Alberto S.G s’est disputé avec sa mère âgée de sixty nine ans dans l’appartement qu’ils partageaient, dans le quartier de Las Ventas, à Madrid. Lorsque la police lui avait demandé si sa mère était à l’intérieur de l’appartement, il avait répondu affirmativement et avait laissé les brokers entrer. « Nous sommes tombés sur une scène dantesque », a raconté un agent de police sous couvert de l’anonymat sur la chaîne Telecinco. Les procureurs ont également demandé que le « cannibale de Ventas » verse euros de dommages et intérêts à son frère aîné.

espagne il mange sa mere
Espagne Il Mange Sa Mere

L’un des policiers qui était sur place après le meurtre a raconté au tribunal avoir trouvé des «morceaux dans la cuisine, dans le frigo, dans différents contenants et du sang dans la douche». Il a ensuite expliqué avoir obtenu les aveux spontanés du suspect. «Il n’arrêtait pas de se gifler les mains, mais sans essayer de nous frapper ou quoi que ce soit. Bien sûr, il était très agité et très nerveux», a raconté un policier en février 2020 à «El Pais».

Un homme, Alberto S-G, est accusé d’avoir tué sa mère en 2019. «El Pais» rapporte que ce dernier prenait le petit-déjeuner avec la victime sexagénaire ans lorsqu’il s’est mis à l’attaquer, l’étranglant à mort. Il a ensuite découpé le corps avec une scie de menuisier et des couteaux de cuisine pour tenter de faire disparaitre son corps. D’après le quotidien espagnol, il aurait ensuite donné des bouts de son cadavre à son chien et en aurait lui-même fait cuire et mangé quelques-uns durant les 15 jours qui ont suivi le crime.

– est jugé depuis lundi pour «meurtre» et « profanation de cadavre ». Un jeune homme de 26 ans est soupçonné de cannibalisme. Il l’aurait découpé de façon méthodique en mille morceaux. Mais l’horreur ne s’arrête pas là car, selon le quotidien El Mundo, le jeune homme de 26 ans aurait consommé une partie du contenu des récipients. Mais arrivée au domicile de la victime, la police découvre alors son corps réparti dans de plusieurs boites en plastique dans la cuisine, dans les placards et au frigo. En effet, son fils connu des forces de l’ordre, est rapidement interpellé et avoue le meurtre ainsi que le démembrement de la dépouille de sa mère.

espagne il mange sa mere
Espagne Il Mange Sa Mere

Pour celui que les médias surnomment « le cannibale de Las Ventas », le jugement a lieu cette semaine au sein du tribunal de Madrid. Immédiatement, les policiers ont interpellé le fils de la sexagénaire, Alberto Sanchez Gomez, âgé de 26 ans, qui se trouvait sur place. D’après les services de police, le jeune homme avait déjà été arrêté douze fois pour des mauvais traitements sur sa mère. L’homme aurait alors étranglé violemment sa mère, María Soledad Gómez, âgée de sixty nine ans, avant de traîner son cadavre dans sa chambre et de ledécouper à l’aide d’une scie et de deux couteaux de delicacies. Selon l’acte d’accusation, les faits remontent donc à début 2019.

Les détails du fait divers ne cessent de glacer le sang des Espagnols. Un jeune de 26 ans est accusé d’avoir tué sa mère, coupé son corps en mille morceaux et d’en avoir mangé une partie. MATRICIDE – A Madrid , un jeune homme de 26 ans a tué sa mère, découpé son cadavre et l’a conservé pendant plusieurs mois dans des boîtes en plastique.

L’accusé a reconnu avoir mangé certains morceaux crus, en avoir cuit d’autres et en avoir aussi donné au chien. Le parquet espagnol a requis 15 ans de jail à son encontre. Il a aussi demandé à ce que le “cannibale de Ventas” verse euros de dommages et intérêts à son frère aîné. Le parquet de Madrid a requis 15 ans de jail contre Alberto S.G., “le cannibale de Ventas” qui a été jugé cette semaine pour avoir étranglé sa mère et mangé des parties de son corps découpé en morceaux. Le “cannibale de Ventas”, voilà le surnom qui a été donné à Alberto S.G., cet Espagnol de 26 ans jugé depuis lundi pour meurtre et profanation de cadavre. L’homme est accusé d’avoir tué sa mère, puis d’avoir découpé son corps en morceaux et d’en avoir mangé une partie.

Le reste est stocké dans des récipients en plastique et dans réfrigérateur. Alberto Sanchez Gomez est accusé d’avoir mangé sa mère, à Madrid, après l’avoir tué. Selon l’acte d’accusation, les faits remontent à début 2019 lorsque le suspect s’était disputé avec sa mère de sixty nine ans dans l’appartement qu’ils partageaient dans le quartier de Las Ventas, où sont situées les arènes de la capitale espagnole. Après l’avoir étranglée, il avait traîné son corps dans sa chambre pour le découper avec une scie et deux couteaux de cuisine « afin de le faire disparaître ». Le scénario de cet acte abominable fait froid dans le dos, et pourtant, il est bien réel.

Written by je suis beau

Clem Qui Est Amelie

Clem Qui Est Amelie

Elle Transmet La Maladie De Chagas

Elle Transmet La Maladie De Chagas