Crise Immobiliere A Venir

Crise Immobiliere A Venir
Crise Immobiliere A Venir

Crise Immobiliere A Venir

Chaque jour, la rédaction des Echos vous apporte une data fiable en temps réel. Elle vous donne les clés pour décrypter l’actualité et anticiper les conséquences de la crise actuelle sur les entreprises et les marchés. Le climat des affaires s’améliore-t-il en France et à l’étranger ?

crise immobiliere a venir
Crise Immobiliere A Venir

Une étude Crédit Agricole SA du 19 juin table sur une chute de 30 % par rapport à l’an dernier, le marché passant en dessous de la barre des 800.000 ventes. Une autre étude, réalisée par le cabinet Xerfi fin juin, anticipe une baisse de 20 % des ventes. Coupant la poire en deux, le groupe bancaire BPCE prévoit une diminution de 23 %, avec 820.000 ventes en 2020 (étude de la mi-juillet). Le record absolu de 2019 (1.068.000 ventes) ne sera donc pas battu.

Bref, l’incertitude airplane sur le marché immobilier et l’attentisme devrait être de mise après le confinement. Les volumes de ventes vont baisser et n’atteindront pas, comme les deux années précédentes, le million. À eux seuls, les mois de mars et d’avril, où l’activité immobilière a été interrompue, représentent en temps regular 20% du total des transactions. En temps de crise, l’immobilier est connu pour être une valeur refuge, succesful de les soutenir. Et ce, notamment lorsque les marchés financiers souffrent et que les placements alternatifs offrent peu de rendement. Le terme de bulle immobilière est clairement lâché en Chine, tout comme au Danemark.

Aussi le fait qu’il pourrait y avoir une pénurie, pousse les acheteurs à surévaluer le prix de certaines propriétés. Nous faisons aussi face à une fluctuation réelle ou anticipée des taux d’intérêt. Quand les taux sont bas, les acheteurs tendent à rechercher un bien. Supposons que l’emprunt demeure toujours autant facile, cela pousserait les futurs acheteurs à s’endetter encore plus pour acquérir une maison à un prix élevé. Les particuliers qui sont déjà propriétaires contribuent ainsi à augmenter les prix. Ils ont la possibilité de revendre leur bien à un prix fort pour financer l’achat d’une nouvelle propriété.

La crise économique et sanitaire sans précédent que traverse notre pays impacte tous les secteurs et l’immobilier ne fait pas exception. La première conséquence se fait ressentir au niveau du volume de transactions. Si 2019 a été l’année record avec ​un volume de ventes qui s’est hissé pour la première fois au-dessus du million, soit unités pour être précis​ ​, 2020 devrait connaître ​une baisse de l’ordre de – 20 % à – 25 % soit à peine ventes.

À ce propos, Emprunter Malin informe régulièrement ses lecteurs sur les villes présentant un fort potentiel de plus-worth immobilière. Pour le Commissariat Général au Développement Durable, le nombre de maisons et d’appartements autorisés à être construits augmente de +23 % en three mois. Avec la reprise qui s’annonce, le nombre de logements commencés augmente de +8,5 % sur la même période. Mais depuis septembre, les prix connaissent un vrai ralentissement.

Du côté des réseaux immobiliers, on préfère ne pas communiquer de pronostics pour 2021. «Trop d’inconnues subsistent pour déterminer avec certitude l’évolution du marché immobilier», affirme Yann Jéhanno, président de Laforêt Immobilier. À défaut d’évolution de prix plus ou moins précise, certains consultants avancent quelques hypothèses.

crise immobiliere a venir
Crise Immobiliere A Venir

Attention donc à bien tenir compte de ce décalage dans le temps automotive il peut fausser notre notion de l’évolution des prix, notamment en cas de changement récent de tendance. Surtout si les vendeurs pensent que la scenario a des chances de s’améliorer dans quelques mois. Il n’y a que les vendeurs pressés qui ne pourront pas patienter jusqu’à un meilleur moment pour vendre sa maison ou son appartement. Ainsi compte tenu des arguments si dessus, nous ne savons pas l orientation du marche immobilier Rennais. Les projets d acquereurs de debut d annee ont bien ete effectué pendant l été 2020. Je pense que dans les prochains mois et années se sont d’abord les plus aisés qui pourront acheter le plus facilement et une partie de la classe moyenne qui a un très bon profil (épargne, stabilité d’emploi).

crise immobiliere a venir
Crise Immobiliere A Venir

« Tant que la France reste dans la gestion de la crise sanitaire et n’atteint pas l’immunité collective, le marché immobilier reste morose mais ne s’effondre pas », observe Thomas Lefebvre. Mais avec l’arrêt brutal des chantiers pendant le premier confinement et les permis de construire bloqués par les communes en attente des élections municipales, les projets en cours ont été retardés et les stocks sont plus que minces aujourd’hui. Ce qui d’ailleurs ne devrait pas s’arranger car la Caisse des Dépôts Habitat et Action Logement, dans le cadre d’un plan de soutien post-Covid aux promoteurs, s’est engagée à acquérir plus de logements neufs ce qui absorbe considérablement le marché. En revanche, la courbe des prix est, pour l’immediate, relaxationée indifférente à cette chute de volume de ventes. Les dernières tendances font état d’une hausse globale sur un an de 5,9 % (soit + 5,6 % sur le marché des appartements et + 6,three % pour les maisons).

La résidence secondaire a longtemps été considérée comme une contrainte en raison des coûts d’entretien, alors les jeunes cadres supérieurs ont préféré pendant longtemps passer leurs vacances dans des contrées lointaines. Or, la scenario sanitaire, l’incertitude de pouvoir voyager à l’étranger et la menace de nouveaux confinements ont fait renaître l’envie d’acheter une résidence secondaire. En effet, il ressort d’une étude Opinionway effectuée pour le réseau d’agences immobilières ORPI, qu’1 Français sur 4 rêve de résidence secondaire. C’est le cas notamment des jeunes cadres, souvent logés en plein centre-ville des métropoles, qui ont plus que jamais envie de se mettre au vert et pensent pour cela à une maison de campagne qui fera le pont entre leurs envies de nature et leur mode de vie urbain.

crise immobiliere a venir
Crise Immobiliere A Venir

Enfin, plusieurs spécialistes estiment que les situations de crédit à la levée du confinement devraient être aussi bonnes qu’avant. Elles pourraient même être meilleures avec des taux qui pourraient baisser davantage. Aussi, les banques ayant pris du retard sur la vente de crédit pourraient vouloir compenser avec proposant des modalités d’emprunt avantageuses. Les emprunteurs devraient donc pouvoir financer leur projet grce à des situations bancaires, toujours favorables après la crise.

Les agences immobilières ont pu rouvrir à partir du 11 mai et organiser à nouveau les visites. Thomas Lefebvre considère que « les ménages vont entrer dans un cycle de défiance. Ils vont attendre pour prendre des décisions immobilières, ce qui va créer un repli. »Le directeur scientifique de MeilleursAgents admet être « incapable de chiffrer » cette tendance.

Written by je suis beau

Crochet Medical Mots Fléchés

Crochet Medical Mots Fléchés

Francois Valery Jeune

Francois Valery Jeune