in

Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes
Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

L’ouverture du siège des toilettes n’a qu’un diamètre d’environ douze à quinze centimètres et est doublée d’un sac en plastique. Cassidy nous fait une démonstration avec un sachet de haricots verts et de champignons « au nom de l’éducation ». Il jette le papier toilette dans l’ouverture, ferme le sac plastique et utilise un bâton métallique pour le pousser dans le seau en métal. Ensuite, il tapisse l’ouverture d’un nouveau sac en plastique pour le prochain utilisateur et ferme le couvercle.

comment les astronautes vont aux toilettes
Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

Pour dormir dans l’espace, vous n’aurez pas besoin d’un oreiller ni d’un matelas et vous n’aurez même pas besoin de vous allonger (n’oubliez pas qu’il n’y a pas de haut ni de bas). Il vous suffit de vous glisser dans un sac de couchage installé au mur de votre cellule, puis de vous endormir. Pressez une petite quantité d’eau de votre bouteille, tenez votre tête de brosse à dents de sorte que les fibres absorbent l’eau puis avalez l’excédent d’eau. Vous êtes maintenant en possession d’une brosse à dents humide. Pressez une petite quantité de dentifrice et commencez le brossage. Car une fois le brossage terminé, vous devrez avaler tout ce qui est dans votre bouche.

Pour les agences spatiales, ce problème d’hygiène se double d’un problème médical. Des astronautes qui, pour une raison ou une autre, devraient rester en scaphandre plusieurs jours d’affilée mettraient leur santé, voire leur vie, en hazard. Ce n’était pas facile d’accrocher le sac correctement à l’intérieur du petit rabat à l’arrière de la combinaison des astronautes. Un astronaute de la mission Apollo a estimé qu'”aller aux toilettes” prenait en moyenne forty five minutes.

Enfin, notez que l’urine des astronautes sera recyclée avant d’être réinjectée dans le circuit d’eau de la station. Un processus notamment facilité par la conception en titane du ventilateur. Il faut donc concevoir un système qui englobe la plupart de leurs poils, tout en les protégeant des contagions telles que les infections des voies urinaires sans que les matières fécales ne les gênent. Ces nouveaux scaphandres, appelés OCSSS , seront portés par les astronautes à bord d’Orion. Ce véhicule n’étant pas assez grand pour supporter un voyage de neuf mois vers Mars, il pourra par contre transporter des hommes autour de la lune.

Elles sont équipées d’un ventilateur qui s’lively automatiquement pour aspirer les déchets. Parce qu’en octobre, de nouveaux astronautes vont arriver dans la Station spatiale internationale. Après avoir été gatherée, l’urine sera traitée puis récupérée afin d’être recyclée en eau directement à bord. À noter que les matières fécales sont quant à elles stockées dans des contenants renvoyés sur Terre pour évaluation, mais la plupart brûlent et disparaissent à leur rentrée dans l’atmosphère. Enfin, le papier hygiénique, les lingettes et les gants seront jetés dans des sacs étanches. “C’est un petit pas pour l’homme, un grand bond pour l’humanité.” La phrase de Neil Amstrong lors de son premier pas sur la Lune, le 21 juillet 1969, est entrée dans la légende.

En cas de panne, ils pourraient se trouver coincés “jusqu’à six jours” dans leur costume, explique la Nasa. Depuis soixante ans, les ingénieurs de la Nasa travaillent avec soin à développer des combinaisons spatiales, des navettes et des capsules les plus adaptées à des questions très terrestres. Mais ce n’est que récemment que l’Agence spatiale américaine s’est penchée sur l’élaboration de toilettes adaptées à la physiologie féminine. Et la Station spatiale internationale se prépare à inaugurer ces nouvelles installations. Le nouveau système élaboré par la Nasa est un pas de plus vers la reconnaissance des femmes astronautes et la prise en compte de leurs besoins, se félicite le magazine américainThe Atlantic. C’est la question la plus fréquemment posée par le public, selon l’astronaute américain Chris Cassidy.

comment les astronautes vont aux toilettes
Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

Un trône dont le développement a coûté la bagatelle de 23 tens of millions de dollars. Le système d’élimination des urines chez les femmes n’est pas encore complètement développé, et certains elements de ce système sont brevetés, si bien qu’on ne peut divulguer tous les détails. Le dispositif doit essentiellement avoir la taille d’une serviette hygiénique, pour englober toute une zone. “C’est vraiment lengthy”, a confié Kirstyn Johnson, ingénieure à la NASA qui dirige la conception des systèmes internes des combinaisons spatiales lors du lancement et de l’atterrissage d’Orion.

comment les astronautes vont aux toilettes
Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

C’est plus propre que de tout recracher dans un mouchoir et de le jeter. Pour se laver les cheveux, ils utilisent un shampoing spécial sans rinçage, qu’ils appliquent à l’aide d’une napkin et se massent le cuir chevelu. Conçues par la Nasa, les nouvelles toilettes de la Station spatiale internationale sont arrivées en déhowever de semaine dans l’espace et sont en practice d’être installées. Elles ont coûté 23 millions de dollars afin que les astrononautes puissent être plus à leur aise.

Comme les terriens, les astronautes mangent, boivent, dorment… et font leurs besoins. Et depuis le 29 septembre, les résidents de la Station spatiale internationale ont de nouvelles toilettes à leur disposition. Les astronautes de la Station spatiale internationale vont pouvoir se soulager sur de toutes nouvelles toilettes.

comment les astronautes vont aux toilettes
Comment Les Astronautes Vont Aux Toilettes

Ce système qui a montré son efficacité peut avoir des functions très concrètes sur Terre en matière de purification d’eau pour des zones où l’accès à l’eau potable est difficile. Les WC spatiaux sont chargés de préparer l’urine pour le système de filtration, donc ils interviennent dans cette chaîne qui a son significance. Même si ces WC marquent une évolution, il est certain qu’il reste de la marge pour des améliorations. Ceux des navettes spatiales de la NASA, bien que luxueux par rapport aux sacs d’Apollo ou aux sanitaires rudimentaires de la station américaine Skylab, demandaient tout de même un entraînement spécifique.

Vous entrez dans les toilettes, fermez la porte et choisissez l’un des deux tuyaux de deux couleurs différentes. Le jaune est pour la petite fee et le rouge, plus gros, pour la grosse. Chacun des tuyaux exerce une légère aspiration pour vous assurer que votre contribution termine au bon endroit.

La Nasa vient de mettre au point de nouvelles toilettes pour les astronautes de l’ISS. Le coût de leur développement par les ingénieurs de la Nasa est estimé à 23 tens of millions de dollars. Quoiqu’il en soit, l’urine des spationautes emprunte le même chemin. Celle-ci est aspirée et acquireée dans un réservoir pour eaux usées. Grâce à un appareil nommé le Water Recovery System, les liquides contenus dans ce compartiment sont, depuis 2008, distillés et purifiés afin de produire de l’eau potable.

Written by je suis beau

Elle Transmet La Maladie De Chagas

Elle Transmet La Maladie De Chagas

Crédit Agricole En Ligne Idf

Crédit Agricole En Ligne Idf